VOTRE PANIER

COMMANDER
La Madrague d'Ambre & Louise 1

LA MADRAGUE D'AMBRE & LOUISE

Episode II

 

Le Père

 

Je parle beaucoup d’Anne et de moi-même et peu de mon père. Non que son rôle n’ait été le plus important dans cette histoire, ni que je ne lui accorde de l’intérêt. Je n’ai jamais aimé personne comme lui et de tous les sentiments qui m’animaient à cette époque, ceux que j’éprouvais pour lui étaient les plus stables, les plus profonds (...). Cependant, c’est lui plus que tout autre que je devrais expliquer pour rendre sa conduite acceptable. Ce n’était ni un homme vain, ni un homme égoïste. Mais il était léger, d’une légèreté sans remède. Je ne puis même pas en parler comme d’un homme incapable de sentiments profonds, comme d’un irresponsable. L’amour qu’il me portait ne pouvait être pris à la légère ni considéré comme une simple habitude de père. Il pouvait souffrir par moi plus que n’importe qui ; et moi-même, ce désespoir que j’avais touché un jour, n’était-ce pas uniquement parce qu’il avait eu ce geste d’abandon, ce regard qui se détournait ?

 

Françoise Sagan, Bonjour Tristesse


Chargement en cours ...